Dubaï au clair de lune...


Bien sûr, il y a la médiatique Dubai, avec ses buildings, ses paillettes, ses centres économiques et commerciaux gigantesques grouillant d'hommes d'affaires et de familles, et ses attractions suscitant toutes les envies et les controverses. Puis il y a Dubai et son désert...

C'est là, au milieu des dunes que nous avons choisi de contempler la pleine lune, le 14 Novembre dernier, alors que les amateurs du monde entier tournaient leurs regards et leurs objectifs vers le satellite naturel de la Terre qui, ce jour là, est apparu à son périgée,14% de fois plus grosse que de coutume. Le dernier événement du genre datant du 26 Janvier 1948, je ne pouvais pas rater ce RDV exceptionnel ! Alors, lorsque le projet de faire la fête dans le désert a été mis pour la seconde fois sur la table, j'ai sauté sur l'occasion pour suggérer que le rassemblement se fasse le soir de la Super lune.


Super Moon desert party

Josh aux commandes de l'organisation de la SMDP (Super Moon Desert Party) invitait via Facebook une quarantaine de personnes principalement du milieu du skydive pour une soirée apéro-bbq-feu de camp que l'on souhaitait inoubliable et surtout conviviale. André aux commandes de son dernier jouet dernier né de DJI, le drone Mavic Pro, immortalisait l'événement sous tous les angles. Ewan aux commandes du buggy, rejoint pas Matt, partait à la récolte du bois sec pour alimenter le feu. Une mission devenue épique lorsqu'à la deuxième tournée, le buggy chargé de bois a commencé à s'enliser, en pleine nuit, au beau milieu du désert, loin du bivouac ! A la troisième tentative de démarrage, j'ai préféré laisser aux hommes le soin de retirer le sable à la force des bras. On s'en est sortis bien sûr, ce qui a justifié une tournée bière bien méritée dès notre arrivée au campement. Puis Matt s'est mis "aux fourneaux" assisté d'Agnès et de moi-même pour préparer des champignons fourrés aux fromages blancs aux herbes. J'en salive encore ! Légumes provençaux, filets de poissons avec Vince en pro de la papillote, brochettes, pièces de viande grillées et pâtisseries arabes ont fait le bonheur de nos papilles. Outre le vin et les bières, nous avions prévu les packs d'eau, les limonades et les jus de fruits.

La magie du désert

C'est dans cette ambiance bon-enfant que nous avons regardé le soleil irradier l'horizon et la lune se lever discrètement dans un ciel à peine assombri, avant qu'elle ne se perche, lumineuse, au-dessus de nos têtes en fête. La musique inondait le silence alentours et les voix perçaient au-dessus du feu crépitant. J'ai tenté de capter cet instant astral précieux. Avec mon Iphone, puis avec mon appareil photo nouvellement acquis, puis avec mon Iphone à nouveau... Mais aucun de mes clichés ne révèle ce que mes yeux ont vu ni ce que mon coeur a ressenti, si ce n'est rappeler que la nature est tout simplement belle.

Pour faire durer la magie, nous avons dormi à la belle étoile au milieu des dunes - ça m'a rappelé les nuits à Tahiti où parfois nous attendions sur la plage de Faaruumai que mon oncle revienne de la pêche - et découvert d'autres trésors au petit matin : des empreintes dessinées tout autour de nous dans le sable témoignaient du passage de petits animaux nocturnes venus nous visiter dans notre sommeil, se demandant certainement à notre égard ce que ces "drôles d'oiseaux" pouvaient bien faire dans leur havre de paix.

#Dubai #desert #Voyage #sortir