Escale artistique à Castellò d'Empuries.


A 5mn en voiture de l'exubérante Empuriabrava où je vis depuis le mois de juillet, la cité médiévale de Castellò d'Empuries sur la Costa Brava est du pain béni pour les amateurs d'histoire et pour le tourisme culturel en général. Ainsi, les oeuvres d'une centaine d'artistes plasticiens et photographes contemporains y étaient réunies ce weekend du 07 au 09 Octobre, à l'occasion de la « Ruta de l'Art ».


Scénographie originale concoctée par les organisateurs de cette 9ième édition aux couleurs du Brésil invité d'honneur, les visiteurs devaient parcourir les ruelles, les édifices, et les restaurants partenaires afin de rallier les 17 espaces d'exposition temporaire judicieusement répartis sur l'ensemble de la zone fortifiée de Castellò d'Emupuries.

Entre productions académiques et créations les plus inattendues, j'ai particulièrement apprécié les sculptures de Carles Arfelis mises en valeur sous les vieilles arcades de Paller D'en Melino, les compositions de bois et de fer forgé de Marti Rom qui prenaient place dans les sous-sols de l'ancienne prison de la ville, et celles plus épurées d'Alfredo Sanchez. Ces dernières, installées Maison Contreras, contrastaient avec les étonnantes valises et les moulages en résine de Carles Piera. Les peintures sur supports métalliques de Miguel Samaniego, les écervelées aux oursins de Juanjo Vinuela, les portraits maculés d'Esther Martinez, mais aussi les océans de Joan Comella ont titillé mon intérêt pour la couleur et la matière. Je me suis attardée devant le travail de patience dont témoignent les cercles de papier de Fernando Daza et les collages new-yorkais d'Enric Solanilla. A mi-chemin entre la peinture et la photographie, Franck Jensen incruste de frêles photos monochromes au milieu d'aplats rouges et ocres mats tandis que Miquel Ribot pousse leur traitement numérique pour les faire ressembler à des peintures. Avec ses clichés urbains, Luna Lliro s'emploie pour sa part à transmettre habilement et subtilement, des messages engagés aux travers des reflets de vitrines riches d'éléments et de détails qui semblent éclairés d'une lumière rasante de fin de journée... Ce fut un régal pour les yeux, un booster de créativité pour le cerveau !

#Spain #voyage #art