Auckland : mes 15 escapades gourmandes.

Dernière mise à jour : 19 janv. 2020

Je ne vous avais pas tout dit... (Lire ici : la première partie ici.)


Mon parti pris pour ce blog est de partager des émotions en premier lieu, pas des adresses. Mais il faut l'avouer : certaines adresses suscitent plus d'émotions que d'autres. Et puisque vous êtes nombreux à me l'avoir demandé, je vous en livre ici quelques-unes.


D'abord, lorsque l'on a deux compères de route comme mon frère André et sa chérie Arenui, on ne peut pas y couper : entre boire et manger, il ne faut pas choisir , on prend les deux. Avec modération, toujours ! ;-) Si nous avons privilégié les randonnées Nature et sommes tombés amoureux des environs d'Auckland, les escapades urbaines et culinaires ne nous ont pas laissés indifférents.  Lire : la première partie ici. 



Auckland : 2 steps between tower and quay : du quai à la tour


Un incontournable de mes deux compagnons de route et une découverte pour moi : un déjeuner à The Occidental Belgian Beer Café, la halte parfaite avant de nous rendre à l'aéroport le dernier jour de notre séjour. Bien entendu l'établissement offre une belle carte de bières belges dans un décor oscillant entre style rustique et Art déco. Le service y est efficace et les assiettes copieuses. Difficile de choisir parmi l'éventail de préparations de moules toutes aussi alléchantes les unes que les autres.



Coup de coeur pour le Parasol & Swing, avec son balcon perché 7/204 Quay Street The Viaduct. Si la vue sur le quai et les bateaux y est éblouissante en plein jour, on a adoré cet endroit en after-concert des Red Hot Chili Peppers. La nuit l'ambiance y est feutrée, avec des éclairages ponctuels, une musique fusion et lounge, des cocktails originaux et des tapas détonants. Nous avions pour notre part pris place à une table haute de 6/8 personnes, partagée avec 3 groupes de différentes nationalités qui se sont succédé sur les sièges voisins. Dernière nous la Sky Tower plantait le décor.


Breakfast at Titirangi : petit-déjeuner à Titirangi


A Titirangi, c'est la petite maison de brique, 521 South Titirangi Road, du Stripe Café qui m'a charmée. Avec un décor à mi-chemin entre le style scandinave et le cottage anglais, ses tables de bois posées dans un petit jardin abrité, habité par de nombreux petits oiseaux, ce fut un endroit idéal pour un petit déjeuner en douceur après une longue randonnée matinale. Surtout, la carte privilégie les produits frais du jour livrés directement du marché, des menus santé dont végétariens, des saveurs salées et des douceurs maisons. Les gourmands ne sont pas en reste avec une offre de hamburgers qui feraient pâlir d'envie les grands chefs.



A little taste of Marlborough : un petit goût de Marlborough


Au Iti restaurant , 421 Titirangi Rd, Auckland, on peut également apprécier des oeufs Bénédicte au moment du brunch, ( j'ai une pensée particulière pour mon amie Vanessa qui me fit découvrir ce plat gourmand). Mais ce sont plutôt ses salades et ses "Little plates" (petites assiettes) qui ont réveillé mes pupilles puis mes papilles. C'est un restaurant lounge idéal pour apprécier des cocktails au Happy Hour, mais avec ma dégustation, j'ai préféré goûter le  Te Whare Toru de la région viticole locale Marlborough, un vin blanc insolite et subtile qui combinait merveilleusement bien, à mon goût, le Gewurztraminer, le Riesling et le Pinot gris.


Almost Arabian nights : Mille et une nuit en perspective


Au Deco Eatery, à moi le dépaysement subtil : le temps d'un repas on se retrouve en Turquie, 418 Titirangi Road. Délicieux à tout point de vue, le Deco est en définitive somptueux ! Avec un décor et du mobilier inspirés du Moyen-orient comme sa cuisine fusion , il prend place dans la Lopdell House, une bâtisse blanche des années 30, autrefois appelée le Titirangi Hotel. Sur le palier voisin, la galerie d'art contemporain, Uru


Waterside view, always... : manger sur les rives du lac Taupo


Prendre un repas avec une vue sur l'eau est pour moi un must-do... Que l'on se pose à une bonne table, ou sur la nappe d'un pique-nique ou même pour un  repas pris sur le pouce. C'est un moment de communion avec la nature, l'occasion de se recharger d'ondes positives sans avoir à y penser, une forme de méditation instinctive, sans qu'il soit nécessaire d’adopter une posture. On est juste là et les bienfaits opèrent...

Dans un